Accueil

Notre Pédagogie

pic-full

« Le projet pédagogique impulse les grandes lignes des valeurs éducatives que nous souhaitons mettre en place.

En revanche, la matérialisation des idées énoncées sont constamment discutées et travaillées avec vous et cela quotidiennement. »

La période d'adaptation

L'association vous aide a planifier l'adaptation de votre enfant, ce temps peut se rallonger ou s’écourter au cas par cas en fonction des besoins de l’enfant, ressentis par les parents et les professionnels. La première semaine est appelée Familiarisation car l’enfant et son parent ne se séparent pas. C’est un moment de partage entre la famille et le lieu d'accueil, afin de récolter toutes les informations nécessaires au respect du rythme de l’enfant et aux pratiques éducatives parentales.

S'apprivoiser en douceur

La référence permet à l’enfant de trouver une figure d’attachement secondaire. Le but n’est pas de se substituer aux parents mais de proposer un accueil le plus proche des valeurs éducatives parentales pour répondre à notre engagement de continuité des soins. L’important est que chaque parent se sente libre de pouvoir exprimer ses interrogations et ses souhaits en matière d’éducation et que chaque enfant se sente suffisamment écouté et respecté pour favoriser son sentiment de sécurité affective.

Des transitions à trouver

Nous recueillons le maximum d’informations sur l’enfant et ses habitudes de vie : ses goûts, son sommeil, ses préférences, etc. Nous sommes particulièrement attentifs à la façon dont chaque enfant et sa famille vivent la séparation. C’est à partir de cette première expérience positive de séparation que l’enfant pourra construire de la confiance en l’adulte et une sécurité suffisante pour profiter pleinement de ses journées. L'enfant aura très vite repéré ce professionnel et pourra nouer avec lui un lien d’attachement sécurisant.

***

Vers l'autonomie

Les professionnelles se tiennent à hauteur des enfants, s’assoient près d’eux en laissant une distance suffisante pour permettre à chacun d’explorer librement tout en se sentant contenu par un regard bienveillant. Ceci dans le but de laisser l’enfant faire seul, de l’encourager dans ce sens et si il en fait la demande, de pouvoir l’accompagner. On ne forcent ni n’obligent aucun enfant de quelque manière qu’il soit. Que cela soit pour les temps de repas, de sieste ou de jeux.

Appréhender le langage

Les professionnelles tiennent un discours clair et adapté à chaque enfant pour lui décrire et lui expliquer son environnement direct. Elles sont à l’écoute de ses expressions verbales et non-verbales. Le vocabulaire et le ton employé est toujours adapté à l’âge de l’enfant et à son niveau de compréhension. L’adulte verbalise tous ses gestes et anticipe son action pour ne pas le brusquer. Les chansons, histoires et comptines sont accompagnés de gestes issues de la langue des signes.

Vivre ensemble

Les professionnelles s’attachent à laisser, dans un premier temps les enfants s’exprimer entre-eux lorsqu’il y'a des interactions. Ce n’est que lorsqu’un enfant est en difficulté, qu’il risque de se faire mal ou de faire mal à un autre enfant que l’adulte intervient pour verbaliser les règles de vie en collectivité et expliquer pourquoi ces règles existent. Les mots sont simples, le ton est calme et posé, mais de façon ferme, sans jamais élever la voix.

Pour toute demande de renseignements

Développer l'imaginaire

Par définition tous les jeux sont libres, puisque l’enfant est seul à décider s’il veut jouer ou pas. C’est pourquoi des espaces de jeux d’imitation sont en libre accès tout au long de la journée pour favoriser l'imaginaire. Les jeux et jouets sont renouvelés en fonction de l’évolution du groupe d’enfants et de leurs besoins. Des éléments du quotidien sont à disposition pour «construire» et «détruire» librement, ce qui permet d’assouvir les besoins pulsionnels de cet âge. Plusieurs activités semi-dirigées sont proposées tous les jours.

Jouer avec la nature

Afin de proposer aux enfants tout une palette de découvertes sensorielles, nous avons conçu des thématiques répondants à leur besoins cognitifs, affectifs et moteurs. Toutes les activités utilisent des éléments de récupération, papier, cartons, plastiques, etc. Les pâtes à modeler sont faites maison. La confection des repas est préparée sur place, le matin même avec les enfants pour les initier aux produits non dénaturés avant leur transformation dans l'assiette. Les aliments sont issues de l'agriculture biologique.

Trouver sa direction

Des réunions d’informations sont organisées régulièrement pour les familles. Les professionnelles sont amenées à expliquer, dialoguer et à répondre aux interrogations des parents concernant les besoins de leurs enfants. Ces réunions permettent d’échanger les points de vue, d’approfondir les concepts pédagogiques et de réfléchir en équipe aux pratiques professionnelles. Elles sont organisées autour d'observations du quotidien.

Post a Comment